Roselyne Bachelot condamnée pour diffamation : la réaction de Rafael Nadal

Ce jeudi 16 novembre, Roselyne Bachelot a été condamnée pour diffamation après avoir affirmé que Rafael Nadal se dopait. Des accusations que n'avaient pas supporté le tennisman...

L'ancienne ministre des Sports va devoir verser la somme de 10.000 euros à Rafael Nadal. Une amende qui fait suite à sa condamnation, ce jeudi, pour diffamation après avoir déclaré lorsqu'elle était chroniqueuse dans Le Grand 8 que la star du tennis se dopait.

La réaction de Rafael Nadal ne s'est pas fait attendre. Sur Facebook, le tennisman a assuré que l'argent de l'amende serait reversée à une association : "Comme vous pouvez le voir dans les médias, ce jour est un jour joyeux pour moi, mon équipe et mes fans. La justice française a résolu l'affaire en faveur de mon honnêteté et de mon intégrité en tant que sportif. Je veux remercier tous ceux qui m'ont soutenu. Comme je l'ai dit précédemment, l'argent issu de l'amende sera entièrement reversé à une ONG française."

De son côté, Roselyne Bachelot a fait savoir via son avocat qu'elle était ravie de constater que la justice française n'avait pas cédé aux exigences extravagantes de Rafael Nadal, qui pour rappelle réclamait à l'ex-ministre la somme de 100.000 euros. 

Rubriques

Société