De plus en plus de cadavres et d'objets sont découverts dans le massif des Alpes. Un phénomène qui s'amplifie en raison du réchauffement climatique.

Chaque année des personnes perdent la vie en montagne. Il n'est pas rare que l'on ne retrouve pas leur corps immédiatement, en raison de la neige qui a recouvert le cadavre. Et chaque été, certains sont retrouvés en raison de la fonte des neiges.

Mais cet été, le phénomène s'est accéléré. Début juillet, deux personnes momifiées ont été retrouvées quasiment intactes. Elles avaient disparu en 1942. Puis une main et une jambe ont été localisées, toujours dans les Alpes. Des membres qui devaient appartenir à une ou plusieurs victimes de deux crashs d'avion Air India, qui ont eu lieu en 1950 et 1966.

En août, d'autres découvertes ont été faites. Une paire de chaussures et une main d'un randonneur disparu en 1987 ont été découvertes, dernièrement ce sont trois corps enfouis dans la neige depuis plus de 20 ans qui ont été repérés.

La cause de cette augmentation ? Le réchauffement climatique. L'été a été particulièrement chaud, entraînant ainsi une augmentation de la fonde des glaces, délivrant les corps emprisonnés dans la glace depuis des années. Selon un rapport de l'Université de Zurich, les glaciers des Alpes ont perdu un mètre d'épaisseur chaque année entre 2000 et 2010. Leur volume a même été divisé par deux depuis le début du XXIe siècle.

À cette vitesse, les glaciers des Alpes pourraient totalement disparaître entre 2050 et 2100

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !