Récemment convertie, fichée S : ce que l'on sait de la compagne de Radouane Lakdim

La jeune fille tout juste majeure a été mise en examen ce mardi soir pour association de malfaiteurs terroristes. Elle affirme ne pas avoir su que son compagne, Radouane Lakdim, préparait une attaque terroriste. 

Vendredi 23 mars aux alentours de 18 heures, quelques heures à peine après les attaques de Radouane Lakdim à Trèbes et Carcassonne, Marine P., 18 ans, était placée en garde à vue. La jeune femme, compagne du terroriste mort lors de l'assaut des forces de l'ordre, a été mise en examen pour "association de malfaiteurs terroriste en vue de préparer des crimes d'atteintes aux personnes" au terme d'une garde à vue de quatre jours. Elle a été incarcérée à titre provisoire.

Lundi 26 mars dans la soirée, lors d'une conférence de presse, le procureur de la République François Molins a fourni plusieurs précisions concernant la jeune femme, décrite comme récemment convertie à l'islam et qui fait l'objet d'une fiche S depuis 2017 : "Elle indique s'être convertie à l'âge de 16 ans et présente tous les signes d'une radicalisation."

— franceinfo (@franceinfo) 26 mars 2018

Rubriques

Société