Quimper : une femme tuée de plusieurs coups de fusil par son mari

Le mari a lui-même appelé la police pour se dénoncer...

La victime est décédée ce week-end de ses blessures. Dans la nuit de vendredi à samedi 27 janvier, elle avait été retrouvée grièvement blessée dans la matinée, à son domicile, atteinte par plusieurs tirs de fusils. 

Le mari attend le lendemain matin pour prévenir les secours

Son meurtrier présumé n'est autre que son mari, un homme de 62 ans qui s'est dénoncé en appelant la police. Le soir du drame, il se serait fortement alcoolisé, tout d'abord dans un bar puis au domicile conjugal. Une dispute aurait alors éclaté, rapporte Ouest-France. Le mari, armé d'une carabine 22 Long Rifle aurait alors tiré plusieurs fois en l'air avant de viser son épouse et la toucher à plusieurs reprises, en pleine tête. Il a alors attendu le lendemain matin pour alerter la police.

Bien que grièvement blessée, sa femme était encore vivante. Elle a été transportée en urgence à l'hôpital Cavale Blanche de Brest. Malheureusement, elle est décédée ce dimanche.

Son mari, inconnu jusqu'ici des services de police, a été mis en examen pour assassinat et écroué. 

Rubriques

Société