Qui possède les "Gilets Jaunes" ?

Le gilet jaune est sur le point de devenir une marque. Mais à qui appartiendra-t-elle ?

Alors que le gilet jaune est devenu l'emblème du mouvement français de contestation ayant débuté le 17 novembre dernier, il est également en passe de devenir une marque. L'INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle) à déjà reçu 24 demandes de dépôt de la part de particuliers ou d'entreprises souhaitant s'approprier l'appellation pour l'exploiter commercialement.

Il y a 10 ans, bien avant la vague "Gilets Jaunes", le propriétaire d'une mercerie à Paris avait déjà déposé la marque "Mon Gilet Jaune". Mais depuis le mouvement du même nom, il n'est plus le seul à avoir flairé le potentiel économique de cette marque. L'agence de communication parisienne Anatome est la première à avoir su détecter le filon : elle a fini par déposer la marque "Gilet Jaune" auprès de l'INPI le 13 novembre dernier.

Deux dizaines de demandes de dépôt ont depuis été effectuées, dans des secteurs aussi variés que le prêt-à-porter, la publicité, les télécommunications, les ustensiles de cuisine, les jeux, etc. Mais attention ! Non seulement la procédure est payante (le demandeur doit s'acquitter d'un forfait de 200 euros pour déposer la marque dans trois catégories de produit, puis dépenser 40 euros par catégorie supplémentaire), mais en plus la date de dépôt fait foi : les premiers arrivés sont les premiers servis.

Rubriques

Société