Que deviendrait Instagram sans ses « likes » ?

Quiconque utilise Instagram connaît l’importance du nombre de likes sous les photos ou d’autres posts. À tel point que Facebook, propriétaire de l’application a déjà testé en 2019 sur un échantillon d’abonnés les posts en cachant les « likes ». Le résultat n’a pas été particulièrement probant. En revanche, le débat sur les effets psychologiques qu’a le nombre de « likes » pour les adolescents est plus que jamais d’actualité. De nombreux jeunes gens scrutent leur compte Instagram afin de surveiller les « likes » récoltés par leur contenu. Une quête effrénée qui peut faire de graves dégâts sur la jeunesse. Cette fois, l’application met en place un test mondial dans lequel les utilisateurs vont avoir le choix : affichage ou pas du nombre de « likes ». Un coup de frein aux « likes » qui va Sûrement faire beaucoup de bien à certains.

Rubriques

Société