Une prostituée accouche… puis retourne travailler quelques minutes plus tard

Seulement 30 minutes après avoir donné naissance à son bébé, cette prostituée anglaise est retournée au travail...

Les conditions des travailleuses du sexe en Angleterre se retrouvent une fois de plus au centre d'une polémique après un fait divers glaçant. Dans la ville de Kingston-upon-Hull, en Grande-Bretagne, une prostituée a été contrainte de retourner travailler une demi-heure à peine après avoir accouché. Un fait rapporté par des officiers de police qui voulaient ainsi sensibiliser l'opinion publique sur les conditions de vie très difficiles de ses femmes. 

"Ce n'est pas comme dans Pretty Woman", où les femmes "vivent heureuses", a souligné l'un des policiers qui travaille régulièrement avec les prostituées. En effet, la ville dispose d'un important quartier où de nombreuses travailleuses du sexe proposent leurs services. La plupart y sont exploitées et subissent régulièrement des abus sexuels et physiques. Pratiquement toutes sont sans-abri. "Le problème est que ces femmes ne viendront pas chercher de l'aide auprès de nous", déplore l'officier de police, qui précise dans le Daily Mail que toutes ces femmes ont entre la vingtaine et la soixantaine et que leurs conditions de vie ne sont pas prêtes de s'améliorer.

Rubriques

Société