Ce mardi, le procureur de la République a requis quatre ans de prison contre Jawad Bendaoud, surnommé le logeur de Daech, ainsi que Mohamed Soumah. Cinq ans de prison ont été requis à l'encontre de Youssef Aït-Boulahcen. 

Ce mardi, le procureur de la République a requis quatre ans de prison ainsi que le maintien en détention à l'encontre de Jawad Bendaoud et Mohamed Soumah. Tous les deux comparaissent pour "recel de malfaiteurs terroristes". 

Quant à Youssef Ait Boulahcen, le frère d'Hasna Ait Boulahcen jugé pour "non dénonciation de crime terroriste", le représentant du ministère a requis la peine maximale, à savoir cinq ans d'emprisonnement. Il a également demandé que soit décerné un mandat de dépôt à son encontre.

"Pour moi Youssef Aït Boulahcen a le profil le plus inquiétant"

Youssef Ait Boulahcen, qui depuis le début du procès le 24 janvier dernier comparaît libre, possède un casier judiciaire vierge. "Dans ce dossier, on a tous les éléments qu'on retrouve d'habitude dans les dossiers de filières terroristes ou de départs sur zone. On a affaire à quelqu'un qui adhérait parfaitement à l'idéologie de l'Etat islamique", a notamment déclaré à son sujet le procureur de la République, avant de souligner : "Pour moi Youssef Aït Boulahcen a le profil le plus inquiétant. Dans la presse, on parlait et on parle du procès Jawad Bendaoud pour moi, c'est le procès Aït Boulahcen."

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !