Prison ferme pour les deux hommes qui ont aidé Carlos Ghosn

Fin 2019, l’ancien patron de Renault s’échappe du Japon et rejoint le Liban. Après enquête, les autorités japonaises avaient arrêté Michael Taylor, un ancien membre des forces spéciales américaines et son fils Peter. Le procès des deux hommes âgés respectivement de 60 et 28 ans, s’était ouvert mi-juin. Tous deux avaient reconnu leur participation à cette incroyable évasion et s’étaient excusés devant le tribunal. Après dix mois de détention provisoire aux États-Unis, ils avaient été extradés au japon en mars dernier. Le juge principal Hideo Nirei a insisté sur le « crime grave » que le père et le fils ont réalisé. Le tribunal de Tokyo les a finalement condamnés à deux ans de prison ferme pour Michael et à 18 mois de prison ferme aussi pour Peter. En ce qui concerne, Carlos Ghosn, l’homme est toujours résidant au Liban, ce pays n’extradant pas ses ressortissants. 

Rubriques

Société