Wonder Woman est probablement LE film féministe à voir cette année, et pour cause : il s’agit du premier film de super-héros (super-héroïne !) réalisé par une femme, Patty Jenkins. Wonder Woman a été accueilli de bien des manières partout dans le monde. Alors que dans plusieurs pays arabes, le film est carrément censuré en raison des origines israélienne de l'actrice, en Belgique, son accueil suscite la polémique.

Alors que quelques cinémas proposent des séances réservées aux femmes, une chaîne Belge, Kinepolis a offert aux cinéphiles une pochette de « trucs cool à l’intérieur ». C’est ainsi que le 6 Juin 2017, certaines femmes se sont vues offrir… un sac rose, avec à l’intérieur des produits plus ou moins étonnants : entre autres, « une éponge, des pilules pour mincir, une raclette et du chocolat », rapporte le site Vanity Fair.  Est-ce une provocation ou une mauvaise blague ? Peu importe l'intention des gérants de Kinepolis, les spectatrices du film ne l’ont pas du tout appréciée, de quoi leur gâcher leur séance. 

Une blague de mauvais goût 

Cette surprise n’a bien entendu pas eu l’effet escompté face aux spectatrices du film, qui ont jugés cette initiative sexiste et misogyne et ont montré leur colère sur divers réseaux sociaux.

L’équipe de communication du cinéma s’est confondue en excuses sur Twitter où elle assure que ces « goodies » ont été fournis par des sponsors. « Nous voulons nous excuser pour cette inattention. Nous comprenons toutefois les vives réactions. » Rappelons que Wonder Woman est le premier film narrant l’histoire d'une superhéroïne, réalisé par une femme, Patty Jenkins. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !