Polémique : Amazon encourage la délation en offrant des cadeaux

Un entrepôt du géant du e-commerce en France incite ses employés à dénoncer leurs supérieurs qui manqueraient aux règles de sécurité, établissant un système de points pour les dénonciateurs avec des récompenses à la clé.

Le site de commerce électronique n'en est pas à sa première polémique, mais celle-ci risque de faire grand bruit en France. À Lauwin-Planque dans le nord de la France, un entrepôt d'Amazon a mis en place un "jeu" afin que ses employés dénoncent leurs supérieurs si ceux-ci venaient à manquer aux règles de sécurité.

Pour encourager la délation, des cadeaux seront offerts à ceux qui auront dénoncé le plus de personnes. "Cumulez les good points à chaque action non safety de la part du général manager, d'un senior ops, d'un lead ou d'un manager", annonce la direction de l'entrepôt sur une affiche destinée aux salariés. Cette compétition de dénonciation a commencé le 17 novembre et terminera le 19 décembre. 

Les syndicats outrés

"Le fait de s'amuser au sujet de dénonciations est choquant. Je ne comprends pas le but de ce jeu, à part avoir des éléments contre les agents de maîtrise et les cadres. Il y a d'autres moyens d'offrir des cadeaux à des salariés que ce moyen-là", a expliqué Christophe Bocquet, un membre du Syndicat Force ouvrière. De plus, seul le salarié ayant obtenu le score le plus élevé recevra un cadeau en décembre.

Rubriques

Société