Deux phoques ont été retrouvés morts le 4 mai dernier sur une plage, leurs corps portant des traces de blessures. Cette macabre découverte a provoqué la colère d'une association, qui a décidé de porter plainte. 

Alors que les phoques veau marin sont des espèces protégées depuis des années, deux d'entre eux ont récemment été retrouvés morts sur une plage. Une association décide de porter plainte

"Huit plombs de chasse de gros diamètre au niveau du thorax"

Vendredi 4 mai dernier, une nouvelle a provoqué l'indignation d'une association de défense de l'environnement : en effet, les corps de deux phoques veau marin ont été retrouvés au Touquet, sur l'une des plages, par des membres du Groupement de défense de l'environnement. Selon l'autopsie effectuée en Belgique, l'un des phoques aurait été abattu par "huit plombs de chasse de gros diamètre au niveau du thorax", et aurait reçu des "coups violents au niveau du cou alors qu'il était agonisant entraînant une hémorragie fatale", explique l'association. 

L'association porte plainte

Alors que l'un des phoques a visiblement été abattu, l'autre serait décédé après avoir été "pris dans un engin de pêche provoquant sa noyade." Selon l'autopsie, il aurait lui aussi été violenté
Alors que des centaines de phoques veau marin sont protégés depuis plus de 50 ans, ce ne sont pas les premiers corps retrouvés morts suite à des violences. L'association a ainsi fait la démarche de porter plainte, et une enquête a été ouverte au Touquet. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !