Philippe Poutou dézingue Johnny Hallyday : « même mort, il continue d’être fraudeur fiscal »

Invité des "Grandes Gueules" ce lundi 18 décembre, l'ancien candidat NPA à la présidentielle est revenu sur les obsèques de Johnny Hallyday, l'occasion pour lui de vivement critiquer l'attitude du chanteur, mort le 6 décembre des suites d'un cancer des poumons...

Alors que le 9 décembre dernier, près d'un million de Français étaient réunis sur les Champs-Élysées et à l'église de la Madeleine pour un dernier adieu à Johnny Hallyday, décédé d'un cancer des poumons le mercredi 6 décembre, de nombreuses personnalités prennent depuis la parole pour rendre hommage à la rockstar. C'est notamment le cas de Philippe Poutou, qui pour sa part n'a pas vraiment choisi de complimenter l'artiste pour son oeuvre et sa vie, bien au contraire.

Invité ce lundi 18 décembre dans l'émission Les Grandes Gueules, diffusée sur les ondes de RMC, l'ancien candidat à la présidentielle 2017 n'a pas caché son amertume au sujet de Johnny Hallyday et de son enterrement à Saint-Barthélemy. 

 

Le porte-parole du NPA a commenté, sans mâcher ses mots : "C'est écoeurant, la gestion des obsèques c'est écoeurant. D'ailleurs encore une fois on a vu cette élite ultra riche, d'ailleurs c'était un repère de fraudeurs, un repère de voleurs qu'il y avait à l'intérieur de la Madeleine. C'était un président, deux ex-présidents, donc oui, il y a quelque chose qui est écoeurant et on a l'impression que cette élite là, je ne parle pas de ceux qui étaient sincèrement dans la rue. C'est même y compris la gestion médiatique. Johnny Hallyday enterré à Saint-Barth. Bah là, le fraudeur fiscal, il est jusqu'au bout fraudeur fiscal, même une fois mort il continue."

Johnny Hallyday n'a pas été le seul à en prendre pour son grade, puisque Philippe Poutou, visiblement inspiré, en a profité pour tacler également Emmanuel Macron : "Nul, son discours était nul. Avec ses grandiloquences, et tout ça."

Rubriques

Société