Perquisitions en rafale chez les Ministres

Depuis le printemps, plus de 90 plaintes ont été déposées  contre des membres du gouvernement dans le cadre de la gestion du Coronavirus. Les plaignants sont des médecins, des soignants, des professeurs, des chefs d’entreprise ou des particuliers. Le 9 juin, le parquet de paris a ouvert une enquête préliminaire contre X pour « homicides involontaires ». Le 7 juillet, une information judiciaire a été ouverte pour « abstention de combattre un sinistre « Suite à celles-ci, ce matin des perquisitions ont eu lieu. Le ministre de la Santé a reçu la visite de la police à son domicile ainsi qu’à son bureau. Il en est de même pour Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé et Geneviève Chêne, la directrice générale de la santé Publique. L’ancien premier ministre Édouard Philippe, l’ancienne ministre de la Santé Agnés Buzyn et l’ancienne porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye sont aussi concernés. En septembre, Jean Castex était à son tour visé par une plainte. Ça se propage aussi de ce côté-là !

Rubriques

Société