Le peintre Balthus était-il pédophile ?

Une toile représentant un fillette, exposée dans un musée de New York, fait polémique auprès des New-Yorkais qui la jugent bien trop érotique. 

Cela fait maintenant 16 ans que le peintre Balthus est mort. Cependant, des doutes sont toujours émis sur ses penchants sexuels à cause des oeuvres qu'il a laissées derrière lui. Le Metropolitan Museum of Art (Met) de New York en fait aujourd'hui les frais après que plusieurs milliers de signataires d'une pétition en ligne aient réclamé le retrait d'une toile de l'artiste d'une exposition se déroulant dans le musée. Selon ces pétitionnaires, l'oeuvre représentant une jeune fille assise sur une chaise laissant apparaître sa culotte "véhicule une image romantique de l'enfant-objet".

Le musée refuse de retirer l'oeuvre  

Face à cette pétition signée par plus de sept mille personnes, le musée n'a pas fléchi sur ses positions. Le Met a justifié son choix par la voix de son porte-parole, Kenneth Wein. "Le sens de l'art est de refléter différentes périodes, et non seulement la période actuelle","notre mission est de collecter, d'étudier, de conserver et de présenter des œuvres d'art significatives de toutes les époques et de toutes les cultures", a-t-il expliqué. Mia Merrill, la femme a l'origine de la pétition, a indiqué au New York Post qu'elle demandait "simplement au Met d'être plus vigilant concernant les toiles qu'il accroche à ses murs et de comprendre ce que ces tableaux insinuent". La pédophilie présumée du peintre Balthus restera à jamais un mystère. 

Rubriques

Société