« Pas question » de « revenir sur la baisse des APL » affirme le gouvernement

En revanche, Matignon propose que la baisse soit étalée sur trois ans...

Ce lundi, Matignon a tenu à mettre les choses au clair : il n’est « pas question », pour l’exécutif de « revenir sur la baisse des APL », prévue dans le projet de loi de finances voté en première lecture à l’Assemblée. Les services du Premier ministre sont formels : l'information de BFM Business selon laquelle le gouvernement reviendrait sur sa décision de baisser les APL (Aides Personnalisées au Logement) est totalement fausse.

« Le gouvernement a engagé depuis plus d’un mois un dialogue approfondi avec l’ensemble des acteurs du logement social ». « Cette discussion se poursuit et il n’est pas question de revenir sur la baisse des APL, en rappelant que la baisse des loyers concomitante permettra de ne faire aucun perdant chez les locataires », affirme-t-on à Matignon.

« Pour accompagner les bailleurs sociaux, le gouvernement a d’abord défini un paquet supplémentaire de prêts via la Caisse des dépôts à hauteur de six milliards d’euros », explique l'exécutif, qui précise toutefois avoir proposé que « la baisse des APL soit étalée sur trois ans, afin qu'en parallèle, le paquet de prêts se déploie et que les HLM engagent des transformations structurelles. »

Rubriques

Société