Paris : un haut gradé en garde à vue après avoir renversé un homme

Après une altercation avec un automobiliste, un lieutenant-colonel de l'Armée de terre a renversé l'homme. Il a été placé en garde à vue.

Non, il ne s'agissait pas du tournage du prochain film de Luc Besson dans les rues de Paris. Ces faits, bien réels, ont eu lieu dimanche soir dans le XIXe arrondissement de la capitale. Comme l'explique Le Parisien, deux automobilistes ont accroché leurs voitures alors que l'un d'eux faisait une marche arrière aux environs du parc Montsouris.

Mais les choses se sont rapidement envenimées. Un des conducteurs sort de son véhicule et une altercation s'en suit. L'autre automobiliste est en fait un lieutenant-colonel de l'État-major de l'Armée de Terre. Visiblement très énervé, ce dernier redémarre et renverse l'automobiliste.

La victime n'a pas été blessée

Comme dans les films, l'automobiliste renversé est projeté sur le capot et s'accroche aux essuie-glaces de la voiture du militaire qui alterne entre des phases d'accélération et de freinage pour le faire tomber.

Un fonctionnaire de la préfecture de police, témoin de la scène, a tenté de calmer les choses. Mais voyant son impuissance, il a alors contacté les forces de l'ordre. Une fois sur place, les policiers ont procédé à l'interpellation du militaire et l'ont placé en garde à vue.

Quant à la victime, elle a déposé plainte, mais n'a pas été blessée. Âgé de 53 ans, le haut gradé est poursuivi pour "violences volontaires avec usage d'une arme par destination".

Rubriques

Société