Pandora Papers

Bercy va donc mener la guerre aux fraudeurs révélés par les Pandora Papers (environ 29 000 sociétés offshore installées dans des paradis fiscaux). Mais ce combat, la France le fera seule : l’Union Européenne vient de retirer 3 nouveaux pays de sa liste noire des paradis fiscaux qui n’en compte plus désormais que 9. Out donc Anguilla, la Dominique et surtout les Seychelles pourtant au cœur des montages financiers dénoncés par ces mêmes Pandora Papers. Priceless.

Rubriques

Société