Oscar Pistorius fait appel de sa condamnation pour meurtre

Le champion paralympique sud-africain a saisi la Cour constitutionnelle pour faire appel de sa condamnation à 13 ans de prison pour avoir tué sa compagne, a-t-on appris ce mardi auprès de l'avocat de la famille Steenkamp.

En février 2013, Oscar Pistorius abattait de quatre balles sa petite amie, le mannequin Reeva Steenkamp, dans sa villa de Pretoria. Depuis ce drame, l'ancien roi des stades a toujours plaidé la méprise : il dit avoir été persuadé au moment de tirer qu'il visait un voleur, et non sa compagne, qui se trouvait derrière la porte des toilettes dans lesquelles elle s'était enfermée.

Fin novembre, après un appel du parquet, Oscar Pistorius avait vu sa peine de prison augmenter de six à treize ans d'emprisonnement. Il a saisi la Cour constitutionnelle pour faire appel de cette condamnation, apprend-on de l'avocat de la famille de sa victime, ce mardi. "Nous respectons la loi. C'est le droit constitutionnel d'Oscar Pistorius de faire appel de sa condamnation. La justice doit suivre son cours", a déclaré le conseil à l'AFP.

Un an avant que ce drame ne survienne, Oscar Pistorius était devenu la star mondiale de l'athlétisme en prenant le départ des 400 mètres des Jeux Olympiques de Londres, aux côtés des coureurs valides.

Rubriques

Société