Open d'Australie : Halep hospitalisée pour déshydratation

La numéro 1 mondiale Simona Halep a été hospitalisée dans la nuit de samedi à dimanche, à Melbourne, en marge de la finale de l'Open d'Australie. Totalement déshydratée, la Roumaine a dû passer une partie de la nuit à l'hôpital après avoir disputé un match perdu contre Caroline Wozniacki, sous une chaleur insoutenable...

La n°1 mondiale Simona Halep a visiblement dépassé ses limites lors de la finale de l'Open d'Australie. Déshydratée, la Roumaine a été hospitalisée dans la nuit de samedi à dimanche.

Connue pour son endurance redoutable, notamment contre Davis et Kerber et après avoir disputé pas moins de 17 sets, la Roumaine, qui ce samedi a encore disputé un véritable marathon de 02h53 contre la Danoise s'est effondrée par la suite. Après avoir perdu la finale contre Caroline Wozniacki (7-6, 3-6, 6-4), Simona Halep a dû être hospitalisée. « J'ai donné 100% de ce que j'avais aujourd'hui. Je me sentais prête [à remporter son 1er Grand Chelem après 31 participations, ndlr], mais mon corps ne l'était pas. J'ai joué de si longs matches. Mes muscles étaient fatigués et j'avais des douleurs aux pieds », a confié Halep, exténuée, en conférence de presse d'après-match.

Il faut dire que cette semaine à Melbourne, le mercure a atteint les 42° et pas moins de 37° ce dimanche pour la finale masculine, qui a vu Federer décrocher son 20 titre en Grand Chelem. Les organismes des champions ont beaucoup souffert. Et Halep est visiblement allée au-delà de ses capacités physiques. Après avoir passé plus de quatre heures sur un lit d'hôpital, exténuée et déshydratée, la finaliste a pu finir une nuit bien méritée dans sa chambre d'hôtel.

Rubriques

Société