On va attendre le… 9 juin

Si 70 % des restaurantsn’ont pas de terrasse, cela ne va pas être si simple pour les 30 % plus chanceux car depuis hier une jauge de 50 % pour les terrasses est imposée. Les réactions se multiplient et selon le syndicat de la restauration, UMIH., c’est une catastrophe. Et cela se comprend : La terrasse =30% du CA d’un restaurant en temps. La jauge à 50 %, et enfin, le couvre feu à fermeture à 21 heures (donc 1 seul service). Résultat : 30 % (du CA) X 50 % (jauge) X 50 % (un seul service), soit donc 7,5 % du CA normal… Alors oublions le 19 mai et retenons le 9 juin avec des salles de restaurant à 50 % de capacité, l’utilisation à 100 % des terrasses et un couvre-feu à 23 heures La fête sera plus belle.

 

Rubriques

Société