Obsèques de la jeune au pair tuée à Londres : Hommage à Sophie Lionnet

Mercredi dernier, un dernier hommage a été rendu à Sophie Lionnet, la jeune fille qui avait été tuée à Londres, alors qu'elle était au pair. 

Des obsèques ont été organisées dans l'Yonne mercredi dernier, afin de rendre un ultime hommage à Sophie Lionnet, qui a été assassinée par le couple chez qui elle logeait à Londres en tant que fille au pair. 

Hommage à Sophie Lionnet

L'Yonne a accueilli un bien triste événement mercredi dernier : en effet, des obsèques ont été organisées en la mémoire de Sophie Lionnet, âgée de 21 ans, maltraitée puis tuée par un couple à Londres, alors qu'elle était au pair. Son cadavre a été retrouvé en septembre 2017, dans un état qui laissait sous-entendre que la jeune fille avait subi de terribles violences : le corps était calciné et présentait de nombreuses fractures. Sa famille et son entourage étaient donc présents et se sont réunis dans la cathédrale de Sens, afin d'adresser quelques mots en hommage à Sophie. Au total, ce sont 150 personnes qui sont venues adresser quelques mots à la jeune fille. 

"Aujourd'hui tu rentres, malheureusement pas comme nous l'avions pensé"

"Depuis que tu es partie, la maison est vide. Tous les jours nous pensions à toi, aujourd'hui tu rentres, malheureusement pas comme nous l'avions pensé. Aujourd'hui, je perds un enfant, que j'aime et que j'adore", a prononcé la mère de la victime, Catherine Devalloné. Cette dernière a également lu un texte écrit par Sophie : "Ne prenez pas mon silence pour de l'ignorance, mon calme pour de l'acceptation ou ma gentillesse pour de la faiblesse. Si vous m'aimez, je serai toujours dans votre coeur. Si vous me détestez, je serai toujours dans votre tête.
La famille de la victime montre également son soutien aux parents : "Il fallait que je sois là, pour les soutenir. La famille est soudée" déclare une cousine de la mère. 
Si les coupables ont été arrêtés et déclarés coupables, le jugement final aura lieu le 26 juin.

Rubriques

Société