Obèse, elle tue sa cousine en l'écrasant

Une femme de 64 ans a été reconnue coupable de meurtre au premier degré et condamnée à la prison à vie, pour avoir écrasé à mort avec le poids de son corps sa cousine de 9 ans. 

Veronica Posey, 64 ans, a été condamnée à la prison à vie par le tribunal de Pensacola, en Floride, pour le meurtre de sa cousine Dericka. "Dericka est morte dans un fauteuil, dans son salon, les genoux au sol, allongée sur le siège et l'accusé s'est assise sur elle", a rapporté le procureur Amy Shea au cours du procès, qui s'est conclu le 16 mars dernier. 

"Nous sommes très déçus. Nous respectons le verdict du jury même si nous n'en sommes pas heureux. Nous allons étudier plusieurs documents et voir s'il est possible de faire appel", a pour sa part fait savoir l'avocat de la coupable, Me Michael Griffith. 

Le 14 octobre 2017, les cousins de Victoria ont appelé cette dernière pour qu'elle les aide à discipliner leur fille adoptive de 9 ans, Dericka Lindsay. Veronica, qui pèse 147 kg, a alors frappé la fillette avec une règle et un tuyau métallique, avant de s'asseoir de tout son poids sur elle, alors que la petite fille s'était réfugiée sur un fauteuil. 

Malgré les cris de la petite Dericka qui disait ne plus parvenir à respirer, Veronica est restée plusieurs minutes sur l'enfant. Ce n'est qu'en se relevant qu'elle a constaté que la petite fille était inconsciente et appelé les secours. 

À leur arrivée, les secours ont trouvé Dericka en arrêt cardiaque. Elle a été transférée à l'hôpital où elle est décédée. Face aux enquêteurs, Veronica a expliqué que l'écrasement était une mesure disciplinaire correcte envers une fillette incontrôlable. 

Rubriques

Société