Nouvelle maison de l'horreur aux États-Unis : 4 enfants adoptifs abusés et enfermés

Après la sordide affaire de la famille Turpin qui avait choqué le monde entier en janvier dernier, les États-Unis découvrent avec effroi une nouvelle "maison de l'horreur", en Arizona...

Carol et Benito Gutierrez, 64 et 69 ans, ont été mis en examen à Tucson, en Arizona (Etats-Unis) pour avoir abusé sexuellement leurs quatre enfants adoptifs. C'est l'un des jeunes garçons du couple qui a alerté les policiers après avoir réussi à s'échapper par la fenêtre de sa chambre, rapporte l'Arizona Daily Star.

Enfermés dans le noir et affamés

Les forces de l'ordre ont alors découvert trois autres enfants, âgés de 6 à 12 ans, qui vivaient dans d'atroces conditions. Les 4 mineurs étaient enfermés dans leurs chambres, fermées à clefs depuis l'extérieur, dans le noir. Toutes les fenêtres étaient calfeutrées. Outre la lumière, les quatre enfants étaient régulièrement privés d'eau et de nourriture. Affamés, ils devaient tambouriner à la porte de leur chambre pour avoir le droit de se rendre aux toilettes, accompagnés par leur père ou leur mère. Les enfants subissaient également des abus sexuels de la part de leurs parents.

La mère de famille a expliqué aux policiers retenir enfermés ses enfants car « ils volaient et mangeaient toute la nourriture ». Les quatre enfants ont été pris en charge par les autorités. Ils devraient prochainement être confiés à des familles d'accueil. 

Rubriques

Société