Un nouveau jeu dangereux sévit chez les adolescents

Le "jeu du piment" inquiète les gendarmes du Pas-de-Calais qui ont décidé de lancer une campagne de prévention sur Facebook pour endiguer le phénomène.

Les jeux dangereux ont toujours existé dans les écoles et les autorités se sont toujours efforcées de les combattre. Dernier en date, le "jeu du piment" qui consiste à lancer, soit dans la bouche soit sur les yeux, des piments à ses amis. Déjà trois adolescents se sont légèrement blessés en jouant à ce jeu. Afin que le phénomène ne s'amplifie pas, les gendarmes du Pas-de-Calais ont décidé de jouer la carte de la prévention en publiant sur Facebook un message d'alerte destiné aux parents comme aux enfants. 

Des jeux dangereux de plus en plus fréquents dans les écoles

Depuis quelques années, les jeux dangereux ne cessent de se populariser dans les écoles. Le premier en date reste le jeu du foulard qui consistait à couper sa respiration à l'aide d'un foulard jusqu'à la perte de connaissance. Est apparu ensuite le jeu du briquet, consistant a stocker du gaz dans le creux de ses mains avant de l'allumer à l'aide du briquet, provocant une brève combustion qui impressionne les enfants. Et enfant, le dernier en date, le plus dangereux de tous, le Blue Whale Challenge, suspecté d'être à l'origine de plusieurs accidents, dont des suicides. En effet, dans les cinquante défis que propose le Blue Whale Challenge, le dernier consiste à se suicider.

Rubriques

Société