Nouméa : un surveillant massacré dans une cellule

Ce vendredi matin au centre pénitentiaire de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, un surveillant affecté au quartier d'isolement disciplinaire a subi une attaque sanglante. 

L'attaque qui s'est déroulée ce vendredi 22 décembre au matin, dans le centre pénitentiaire de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, est particulièrement violente. Le gardien était en train d'ouvrir une cellule du quartier d'isolement disciplinaire de la prison lorsque le détenu lui a sauté dessus, l'a étranglé puis roué de coups avant de lui voler les clefs et d'ouvrir les cellules des autres prisonniers.

Trois détenus se sont alors mis a frapper de manière continue le surveillant, qui a perdu connaissance sous la violence des coups. L'homme, inanimé, a ensuite été traîné dans une cellule pour y être menotté et enfermé à clefs. 

Les trois agresseurs ont ensuite ouvert la cellule d'un autre détenu afin d'en découdre avec lui. 

Le surveillant, découvert gisant dans son sang par ses collègues, a été transporté en urgence à l'hôpital. Il souffre de multiples contusions et fractures au visage.

Rubriques

Société