Nordahl Lelandais refuse de parler : l'avocat des parents de Maëlys est "ulcéré" par son attitude

Présenté aux juges ce jeudi 22 février dans la matinée, Nordahl Lelandais, passé aux aveux dans l'affaire Maëlys, n'a pas souhaité répondre aux questions des juges, invoquant des raisons médicales...

Son silence excède les parents de Maëlys et leur avocat. Nordahl Lelandais, présenté ce jeudi 22 février aux juges en charge du dossier Maëlys a refusé de s'exprimer. Une attitude qui ulcère au plus haut point le conseil des parents de la petite fille, dont la quasi-totalité du corps a été retrouvé le lendemain des aveux de l'ancien militaire, qui affirme avoir tué "accidentellement" la fillette.

Pour Me Rajon, "ce nouveau silence devant les magistrats instructeurs constitue une injure manifeste faite aux proches de la jeune victime". Interrogé sur BFMTV, l'avocat des parents de Maëlys a estimé que la thèse de la mort accidentelle de l'enfant invoquée par l'accusé lors de ses aveux "ne convainc personne".

Jeudi 22 février, Nordahl Lelandais a été extrait au petit matin de l'unité psychiatrique où il se trouve pour être auditionné par les juges d'instruction à Grenoble. L'audience a tourné court, à peine 30 minutes plus tard, l'ex-maître chien est reparti escorté par la police, direction l'hôpital du Vinatier, à Bron, dans la banlieue de Lyon. Invoquant des raisons médicales, ce dernier a refusé d'expliquer comment est morte la petite Maëlys.

Rubriques

Société