Mort d'un ex-candidat des 12 coups de midi

Le jeune homme de 23 ans est décédé après avoir été violemment agressé par trois jeunes, samedi soir dernier. 

Bastien Payet, ancien candidat des 12 coups de midi, est mort ce dimanche à l'âge de 23 ans après avoir été transporté au CHU de Reims suite à une violente agression.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche, à Reims. Bastien Payet, alors accompagné de trois amis, deux femmes et un homme, "a été pris à partie, roué de coups de poing et de pied dans la tête", a fait savoir le quotidien L'Est Républicain. Transporté dans un état critique au CHU, le jeune homme est décédé quelques heures plus tard. 

Pour ce meurtre, trois étudiants en BTS en alternance ont été mis en examen. L'un des suspects a été interpellé "dans un état d'alcoolisation avancée", a rapporté le procureur de la République de Reims. "Les faits se sont déroulés en quelques secondes à peine", a-t-il précisé. "Il est même possible qu'il n'y ait pas de mobile sérieux à cette rixe, plus exactement au fait que la victime ait reçu des coups." 

Le 26 juin 2018, le jeune homme, par ailleurs secrétaire du club de football de Saint-Brice-Courcelle, avait participé à l'émission les 12 coups de midi. L'annonce de sa mort brutale a provoqué une vive émotion à Reims et dans la commune de Bétheny, dont il est originaire. Christian Quesada, grand champion de l'émission de TF1, a rendu hommage au jeune homme sur Twitter, tout comme le présentateur Jean-Luc Reichmann. 

Rubriques

Société