Mohamed Bin Salman contesté !

Compliqué la situation du prince héritier Mohamed Bin Salman. Ce n’est plus l‘assassinat du journaliste Jamal Khashoggi il y a déjà un an qui crée une crise en Arabie Saoudite, c’est le pétrole ! Après que deux raffineries aient été détruites sans doute par l’Iran sans que le Prince n’agisse vraiment. Il est vrai que déclarer la guerre à ce pays même avec le soutien des Etats-Unis serait compliqué face à ce pays puissant militairement et soutenu, lui, par la Russie et la Chine. Une grève qui risque de se propager dans deux autres raffineries semble à nouveau compromettre la production de l’Or noir. En effet, les ouvriers ont peur de nouvelles attaques et personne en Arabie ne semble les rassurer. L’autorité du Prince est remis en cause par sa famille, les Saoude. Une famille de près de 10 000 membres. Et même son père, le Roi Salman, âgé de 83 ans, réfléchirait à nommer un de ses frères.

 

Rubriques

Société