Meurtre de Jonathan Coulom : un tueur en série allemand passe aux aveux

Le tueur allemand, suspecté un temps du meurtre du petit garçon, aurait confessé être l'auteur de ce crime. Des aveux que la justice française prend très au sérieux. 

14 ans après l'enlèvement et le meurtre de Jonathan Coulom, va-t-on enfin savoir qui est l'auteur de ce crime odieux ? Selon Le Parisien, un tueur en série incarcéré en Allemagne aurait avoué être le tueur. Martin Ney aurait ainsi confessé avoir assassiné le garçonnet de 10 ans, disparu dans la nuit du 6 au 7 avril 2004 alors qu'il se trouvait dans un centre de vacances de Saint-Brévin-les-Pins, en Loire-Atlantique. 

Les confessions de ce tueur en série allemand, un temps suspecté dans cette affaire, sont prises au sérieux par la justice française. Son co-détenu aurait effectué une déposition, remise au juge d'instruction Stéphane Lorentz du pôle criminel du tribunal de Nantes. 

« Je prends ses aveux avec soulagement d’une part, mais avec circonspection de l’autre, car je sais aussi que nous avions besoin d’autres éléments pour mettre en cause cet individu, cet « homme en noir » que l’on soupçonne depuis très longtemps (...) Le problème qui va se poser, c’est le fait que ce soit un Allemand, il risque d’être jugé en Allemagne puisqu’en général, les pays n’extraient pas leurs nationaux », a expliqué sur RTL Me Richard, l'avocate de la grand-mère du petit garçon.

Martin Ney, 47 ans, est surnommé "l'homme masqué" ou "l'homme en noir". Il a déjà confessé les viols et les meurtres de trois petits garçons entre 1992 et 2001. Des crimes pour lesquels il est actuellement emprisonné à vie. 

Rubriques

Société