Meurtre d'Angélique : la femme de David Ramault n'avait vu "aucun signe avant-coureur", affirme son avocat

L'avocat de la femme du meurtrier présumé d'Angélique Six a confié que sa cliente vivait un véritable calvaire...

"C'est une femme complètement détruite", a rapporté ce mercredi sur FranceInfo l'avocat de l'épouse de David Ramault, qui a avoué avoir violé et tué Angélique Six, 13 ans. Cette femme, qui "vit un véritable calvaire" depuis les aveux de son mari, a porté plainte pour vandalisme après des dégradations commises au domicile du couple. 

"Nous dénonçons des faits de vandalisme, on a caillassé les fenêtres. Et puis, vu, l’emballement médiatique autour de cette affaire, certaines personnes ont réussi à entrer sur le compte Facebook de ce monsieur [David Ramault] et à prendre des photos des enfants qui ont circulé sur le net" a dénoncé Me Hervé Corbanesi. 

"Après plus de 20 ans de vie commune (...) elle n’avait vu aucun signe avant-coureur"

"C’est une femme qui (...) comme on peut l’imaginer, vit un véritable calvaire", a continué l'avocat, expliquant que sa cliente "a tout perdu en une fraction de seconde". "Rétrospectivement, (elle) se dit qu’elle a vécu avec quelqu’un qu’elle ne connaissait pas." "Après plus de 20 ans de vie commune, elle ne comprend pas, elle est complètement abasourdie. Elle n’avait vu aucun signe avant-coureur", a affirmé l'avocat.

L'épouse de David Ramault, obligée de quitter la ville et la région, "ne peut même plus mettre les enfants à l’école compte tenu des faits que nous connaissons tous et qui sont sur la place publique", a encore expliqué Me Corbanesi. "La maison a été placée sous scellées judiciaires, elle n’a eu que quelques minutes pour récupérer un minimum d’affaires. Voilà les conditions de vie de cette femme aujourd’hui", a conclu l'avocat.

Rubriques

Société