Meurtre d'Alexia Daval : son mari Jonathann entendu ce jeudi

Fin janvier, Jonathann Daval a reconnu avoir tué son épouse en l'étranglant. Ce jeudi matin, il devrait être auditionné par le juge d'instruction, à Besançon. 

Va-t-on en savoir plus sur les conditions dans lesquelles Alexia Daval est morte ? Malgré les aveux de son mari, Jonathann Daval, au terme de sa garde à vue prolongée début janvier, ce dernier sera entendu par le juge d'instruction Rodolphe Uguen-Laithier ce jeudi 1er mars à 10h00, au tribunal de grande instance de Besançon. L'informaticien décrit comme timide et discret, qui avait participé aux recherches de son épouse avant de confesser l'avoir étranglée dans la nuit du 27 au 28 octobre dernier en Haute-Saône, va-t-il en dire plus sur ce meurtre ?

Bien que Jonathann Daval ait expliqué comment il avait tué sa femme lors de sa garde à vue le 30 janvier dernier, l'enquête comporte encore certaines zones d'ombre, notamment en ce qui concerne le corps de la jeune femme, retrouvée à moitié calcinée. Jonathann Daval conteste avoir brûlé le corps de son épouse, après l'avoir transporté et caché sous des branchages dans un bois non loin du domicile conjugal. 

Pour rappel, Jonathann Daval a avoué avoir étranglé sa femme au cours d'une violente dispute. Ensuite, il se serait débarrassé du corps dans un bois, avant de contacter les gendarmes le lendemain matin, racontant que son épouse n'était pas revenue de son footing habituel. Le corps d'Alexia Daval était retrouvé quelques jours plus tard. Les trois mois suivants, son mari, qui avait pris part aux recherches, apparaissait particulièrement éprouvé lors de plusieurs hommages à la jeune femme, dont une marche blanche qui avait rassemblé près de 10.000 personnes. 

Finalement, acculé par plusieurs éléments scientifiques incontestables, Jonathann Daval avait avoué le pire, le 30 janvier dernier, au terme de sa garde à vue. 

Rubriques

Société