Meurtre d'Alexia Daval : ses parents se confient sur leur détresse

Ce mercredi 23 mai était diffusé sur W9, dans Enquêtes Criminelles, un reportage consacré au meurtre d'Alexia Daval, tuée par son mari, Jonathann Daval. Les parents de la jeune femme se sont confiés au sujet de leur détresse et de l'absence de leur fille, qui leur manque terriblement. 

Il y a quatre mois, Jonathann Daval avouait avoir tué son épouse, Alexia Daval, en l'étranglant au cours d'une dispute conjugale. Ce mercredi 23 mai, la chaîne W9 est revenue sur ce meurtre sordide, qui avait été marqué par un rebondissement inattendu : les aveux du mari de la jeune femme, qui avait pendant plusieurs semaines clamé son innocence.

"Jonathann, un jour, sortira de prison. Alexia, elle ne ressortira jamais de là où elle est"

Dans ce reportage d'Enquêtes Criminelles, les parents d'Alexia Daval se sont confiés sur la mort de leur fille et leurs sentiments vis-à-vis de leur gendre, qu'ils considéraient comme un fils. "La haine ne changera rien. Ça ne nous ramène pas Alexia", constate son père, Jean-Pierre Fouillot. Une opinion partagée par sa femme, Isabelle : "C'est ça le problème. Qu'il prenne 20, 25 ou 30 ans, Alexia n'est plus là. Alexia nous manquera toujours. On n'a pas le droit d'enlever la vie de quelqu'un. Elle ne reviendra plus et on ne peut rien y faire", ajoute-t-elle, tout en soulignant : "Jonathann, un jour, sortira de prison. Alexia, elle ne ressortira jamais de là où elle est."

Rubriques

Société