Meurtre d’Alexia Daval : l'avocat de Jonathann Daval s'attend à une mise en examen de son client

Trois mois après la découverte du corps calciné d'Alexia Daval dans un bois près de Gray (Haute-Saône), l'enquête connaît un rebondissement de taille avec le placement en garde à vue du mari de la jeune femme, interpellé ce lundi matin. La garde à vue du trentenaire a été prolongée de 24 heures ce mardi matin et son avocate a fait savoir qu'il y avait de fortes probabilités qu'il soit mis en examen.

Ce mardi matin, après l'annonce de la prolongation de la garde à vue de Jonathann Daval dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de son épouse, son avocat Me Randall Schwerdorffer a reconnu que son client était "en difficulté". Quant à son avocate, Me Ornella Spatafora, elle a rapporté avoir été surprise par "certains éléments du dossier dont on n'avait pas connaissance". Des éléments à charge qui laissent à penser que "la présentation de Jonathann Daval devant le juge d'instruction est quasi certaine".

Me Ornella Spatafora a également précisé que son client était interrogé sur son véhicule de fonction, lequel aurait bien circulé la nuit précédant la déclaration de la disparition d'Alexia Daval. Les enquêteurs concentrent également leurs questions sur la présence à proximité du corps de la jeune femme de bouts de tissus, qui se sont révélés être des morceaux de draps appartenant au couple Daval.

La garde à vue de l'informaticien de 34 ans, qui le jour de la disparition déclarée de sa femme présentait des traces de morsures et de griffures aux mains, a été prolongée ce mardi 30 janvier au matin. Elle devrait prendre officiellement fin à 04h30 mercredi 31 janvier.

Rubriques

Société