#MeToo arrive dans l’industrie musicale

# Metoo change un petit peu de nom mais c’est la même chose : # MusicToo débarque en France. Depuis quelques semaines des sites et des ouvertures de comptes sur les réseaux sociaux afin de recueillir les témoignages de personnes, de femmes le plus souvent désireuses de libérer leurs paroles. Elles sont plus de 45 000 à travailler dans cet univers musical. Et selon, une enquête réalisée par le CURA, le collectif pour la santé des artistes et professionnelles de la musique et la Guilde des Artistes de la Musique (GAM), 31 % des femmes interrogées avouent avoir été victimes au moins une fois dans leur carrière de harcèlement sexuel. Les statistiques sont supérieures à la moyenne nationale. Des noms vont continuer à sortir. Des têtes vont tomber et c’est tant mieux !

Rubriques

Société