Une mère de famille amputée de deux pieds et d'une main suite à une erreur médicale

Magdalena Malec, 31 ans, a dû être amputée des deux pieds et d'une main après avoir déclaré une septicémie, que les médecins n'avaient pas réussi à identifier...

Sa vie a totalement basculé suite à une erreur médicale. Magdalena Malec a été amputée de trois extrémités après une septicémie virulente, que les médecins n'avaient pas diagnostiquée correctement. Désormais, la mère de famille anglaise réclame justice. 

Tout commence en décembre 2014, lorsqu'elle découvre qu'elle est enceinte pour la troisième fois. Malheureusement, quelques semaines plus tard, la jeune femme fait une fausse couche. Elle saigne alors énormément et son médecin l'envoie à l'hôpital avec quelques médicaments. 

Mais la veille de Noël, la mère apprend finalement qu'elle fait une grossesse extra-utérine, ce qui requiert une opération en urgence. Le 25, Magdalena se rend aux urgences en souffrant énormément. Tandis qu'elle récupère petit à petit, les médecins constatent que son corps commence à se gangréner aux niveau des extrémités. Un problème en réalité lié à une importante perte de sang qui n'a pas été détectée.

Durant des mois, la jeune femme ne peut que constater la décomposition de certaines parties de son corps et l'odeur pestilentielle qui en résulte. Finalement, Magdalena Malec doit se résoudre à accepter l'amputation de deux pieds et une main. Des amputations qui ont permis de stopper la gangrène mais aujourd'hui encore, la mère de famille est très affaiblie. Elle a en effet dû recevoir une greffe de rein car cet organe ne fonctionnait plus chez elle. 

Une mère de famille amputée de deux pieds et d'une main suite à une erreur médicale

Tout cela aurait pu être évité si la septicémie dont elle souffrait avait été détectée à temps. L'hôpital de Luton, où elle a été opérée, lui a présenté ses excuses. Mais pour la jeune femme, elles sont bien insuffisantes. 

Rubriques

Société