Une mère et ses filles violées pendant 7 ans à La Réunion

Pendant sept ans un homme a séquestré et violé sa compagne et ses deux-filles. L'une d'elles est toujours mineure. Il a été mis en examen.

C'est une affaire glauque qui secoue actuellement l'île de La Réunion. Une mère et ses deux filles ont été libérées mercredi dernier à leur domicile de Saint-Benoit. D'après le Parisien, elles ont été séquestrées et violées pendant sept ans, par le compagnon de la mère. Ce dernier, qui a été interpellé, a été mis en examen.

Les gendarmes prévenus par le fils

Le fils de la quadragénaire a pu donner l'alerte en début de semaine dernière. Mis dehors par son beau-père, il a prévenu les gendarmes affirmant que sa mère et ses soeurs étaient séquestrées depuis 2010, "cadenassant les fenêtres, exhibant arme de poing, nunchaku et câble métallique".

Le suspect, âgé de 55 ans et agent de sécurité pour la commune de Saint-Benoit, aurait également imposé des relations sexuelles aux trois victimes. La fille aînée serait même tombée enceinte de lui en 2011, la plus jeune subirait ces agressions depuis l'âge de 10 ans.

Déjà condamné pour meurtre

Les trois femmes avaient l'interdiction de voir la lumière du jour sans qu'il soit là. Pour cela, il avait accroché des draps et des couvertures sur le balcon. Il avait même installé des caméras dans l'appartement afin de surveiller ses trois victimes 24h sur 24.

L'homme est déjà bien connu des services de police, puisqu'il avait été condamné en 1996 à dix ans de prison pour le meurtre de sa première femme.

Rubriques

Société