Mélenchon vient au secours de Wauquiez et dézingue une nouvelle fois les médias

Pour Jean-Luc Mélenchon, les propos enregistrés à l'insu de Laurent Wauquiez et diffusés dans la presse ne sont rien d'autre qu'une "lourde attaque globale du parti médiatique". 

Ce lundi 26 février, sur son blog, Jean-Luc Mélenchon a pris la plume pour fustiger la presse tout en apportant son soutien à Laurent Wauquiez, dans la tourmente suite à la diffusion de ses propos tenus lors d'un cours dans une école de commerce lyonnaise. "L'affaire est ridicule : trois phrases volées dans une conférence. Mais l'affaire a tenu cinq jours de médias", commence-t-il par souligné. 

Laurent Wauquiez s'est débarrassé "d'une nouvelle poignée de traîtres"

Le leader de La France Insoumise, qui ne mâche généralement pas ses mots lorsqu'il s'agit de la droite, se montre pourtant peu avare en compliments avec Laurent Wauquiez. Pour lui, le président des Républicains "a appris l'essentiel: ne pas reculer" face à "la pauvre cloche de journaliste à la manœuvre". D'ailleurs, de son point de vue, il s'est ainsi "débarrassé d'une nouvelle poignée de traîtres", "il s'est renforcé".

Regrettant que "dorénavant, on ne puisse plus nulle part parler librement", Jean-Luc Mélenchon pointe une énième fois du doigt la presse, qui "est ainsi la première ennemie de la liberté d'expression". Pour le député de la France Insoumise, la "CIA médiatique" a une nouvelle fois lancé une "lourde attaque globale". Mais cette fois-ci, estime-t-il, Wauquiez en sortira "renforcé". 

Rubriques

Société