Marseille : un bébé jeté à la poubelle par une ado qui le pensait mort

Elle pensait que son bébé était mort. Après avoir accouché dans des conditions précaires, l'adolescente l'a déposé dans une poubelle. En réalité, il respirait encore...

Lundi 26 février, une adolescente de 15 ans a accouché après six mois de grossesse, dans des conditions extrêmement précaires, chez l'une de ses amies. La jeune fille avait réussi à dissimuler pendant plusieurs mois sa grossesse non désirée à ses proches. Mais au lendemain de l'accouchement, ses parents ont dû la conduire en urgence à l'hôpital, car elle souffrait d'une importante hémorragie. 

Enfermé dans un sac plastique puis jeté à la poubelle

Le personnel médical s'est alors rendu compte qu'elle avait récemment accouché. L'adolescente n'a eu d'autre choix que d'avouer ce qu'elle avait fait de son nouveau-né. La jeune fille, constatant que son bébé était "violet et inanimé", a décidé de l'envelopper d'un survêtement puis de le déposer dans un sac plastique, qu'elle a ensuite jeté dans une poubelle. Mardi 27 février dans la soirée, la police a retrouvé le cadavre du nourrisson.

Le bébé a pourtant "bien respiré" après sa naissance

D'après l'autopsie, le bébé a pourtant "bien respiré" après sa naissance. Son corps ne comporte aucune trace de coups ni blessure, a fait savoir le Procureur de la République. L'adolescente, actuellement hospitalisée, devrait être prochainement placée en garde à vue. Elle risque d'être mise en examen pour "délaissement aggravé ayant entraîné la mort ou une infirmité permanente" et non pour "meurtre".

Rubriques

Société