Marin, l'étudiant lyonnais tabassé pour avoir défendu un couple agressé, décoré par Collomb

Il s'appelle Marin et son courage, pourtant peu médiatisé et sans réactions politiques immédiates, a mobilisé énormément de personnes sur les réseaux sociaux. Vendredi 24 novembre, Gérard Collomb semble s'être réveillé à son tour et a décoré le jeune Lyonnais, tabassé en 2016 pour avoir défendu un couple victime d'une agression.

"La République se doit de reconnaître ses héros"

Alors que les médias s'étaient affolés sur l'affaire Théo et que François Hollande était allé jusqu'à se rendre au chevet de la victime avant même que l'enquête ne fournisse des résultats, c'est seulement un an après sa violente agression que le jeune Marin a été récompensé par une médaille d'or, dans l'hôtel de ville de Lyon, pour un geste en l'occurrence rempli de bravoure.

"Cher Marin, je suis convaincu que la République se doit de reconnaître ses héros, ceux qui, dans les gestes du quotidien, la défendent, portent haut ses valeurs. Et tu es incontestablement de ceux là. Ce soir, c'est toute France qui a la tête haute", a ensuite écrit le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sur son compte Twitter.

Des séquelles lourdes

En novembre 2016, ce Lyonnais de 21 ans avait été agressé en prenant la défense d'un couple pris à partie par des délinquants. Depuis, il souffre de graves séquelles neurologiques et motrices et se bat pour mener à bien sa rééducation, en Suisse. Si le soutien des milliers d'internautes (un "torrent de solidarité") lui apportent du baume au cœur, il subit aussi de nombreux passages à vide en raison de sa situation très compliquée.

"Un an donc (...) que je me bats (me défonce), que je souffre en centre de rééducation pour essayer de retrouver de l'autonomie, ou tout simplement que j'essaye d'avoir une vie décente, je ne demande rien de plus. J'ai, depuis un petit moment désormais, abandonné tout espoir de redevenir le ''Marin d'avant'', celui qui pouvait jouer au foot, danser avec ses amis et son amoureuse en soirée", avait publié le jeune homme le 11 novembre.

La Légion d'Honneur est envisagée

Gérard Collomb ne compte pas s'arrêter là. Interpellé sur Facebook, l'ancien maire de Lyon a en effet annoncé avoir "saisi le président de la République et la Grande Chancellerie pour que soit effectivement étudiée la possibilité de lui remettre la plus haute distinction française, la Légion d'Honneur."

Capture d'écran Facebook

 

Rubriques

Société