Les "marave challenge", le nouveau jeu ultra-violent prisé par les lycéens

Plusieurs lycées sont sous surveillance renforcée après des « marave challenge » particulièrement violents...

C'est le nouveau challenge à la mode chez les adolescents. Un défi « débile, stupide » qui consiste « à frapper en bande, un ou plusieurs élèves au hasard dans le but de gagner 10 euros », explique France Bleu Lorraine-Nord. Baptisé le "Marave Challenge", ce jeu est le nouveau passe-temps des lycéens, notamment à Metz, rapporte la radio qui indique qu'une enquête a été ouverte ce lundi suite à trois dépôts de plainte pour agressions, la semaine dernière.

Les vidéos des "marave challenge" relayées sur les réseaux sociaux

Les trois agressions qui ont entraîné l'ouverture d'une enquête se sont déroulées devant des lycées de Metz (Moselle) et ont visé trois lycéens, de 17 et 18 ans. Les victimes seraient désignées sur les réseaux sociaux, sur un groupe Facebook comptant d’ailleurs plusieurs dizaines de membres et sur lequel sont postées les vidéos de ces « Marave Challenge ». Depuis l'ouverture de l'enquête, le compte a été désactivé.

Des jeunes roués de coups « parfois par 25 personnes »

Au micro de la radio régionale, une jeune fille témoin de l'un de ces "marave challenge" a raconté le déroulement de ce jeu. C’était « sur deux jeunes qui marchaient. Pour 10 euros, l’un a subi une balayette et ensuite, ça a fait une bagarre générale. Il y a beaucoup de témoignages de jeunes frappés parfois par 25 personnes », a-t-elle assuré. 

Suite à l'engouement des lycéens pour ce challenge dangereux, la sécurité a été renforcée aux abords de cinq établissements de Metz : les lycées Fabert, Anne-de-Méjanès, Georges-de-la-Tour, René-Cassin et Louis-Vincent. 

Rubriques

Société