Pour obtenir ces images choquantes, l'association de défense des animaux One Voice a réussi à filmer en caméra cachée le dressage violent des chiens, effectué dans certains centres...

Les images capturées par l'organisation non gouvernementale de défense des animaux One Voice sont tout simplement insoutenables. On y voit des dresseurs fouetter à coups de chambrière des chiens tout en les frappant à de multiple reprises, allant même jusqu'à les pendre avec une corde... Le tout pour obtenir de ces animaux une obéissance absolue.

Une dizaine de clubs canins concernés par ces pratiques ultra-violentes

Pour obtenir ces images révoltantes qui démontrent l'ultra-violence qui règne dans certains clubs canins, l'association One Voice s'est infiltrée dans une dizaine de centres de dressage canin pratiquant la technique du "ring", c'est-à-dire une série d'épreuves d'obéissance et de mordant, destinées aux chiens de défense. Les vidéos ont été tournées entre 2014 et 2017.

Au terme de son enquête qui aura duré trois ans, l'ONG établi un constat sans appel : le "ring" plonge les chiens dans une situation de « maltraitance intense et constante ». L'association One Voice, par le biais de sa présidente, exige que cette technique de dressage soit désormais bannie, une bonne fois pour toute, des centres canins. 

« Pour quelques instants d’apparente fusion entre l’homme et le chien, on torture en fait les animaux et on les transforme ainsi en automates capables du pire. Les chiens sont maltraités pour devenir méchants », explique Muriel Arnal.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !