Lubrizol : les révélations

Mardi 1er octobre, la liste des produits ayant brûlés dans l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen a été rendue publique par la préfecture.

C’était la grande question que tout le monde se posait depuis le catastrophique incendie de l’usine Lubrizol jeudi dernier : quels produits chimiques contenait réellement l’usine, lesquels ont brûlé et de quoi était composé le nuage noir qui a parcouru plusieurs kilomètres ?

Sans plus de précision, le préfet de Seine-Maritime, Pierre-Yves Durand a renvoyé les habitants au site internet de la préfecture qui avait publié la liste des produits. Une liste peu compréhensible pour les gens ne faisant pas partie du domaine de la chimie mais on y voit des produits comme du benzène, des hydrocarbures aromatiques et des métaux lourds. En tout, ce sont pas moins de 5253 tonnes de produits chimiques qui ont brûlé. La préfecture a tout de même précisé que “tous ne sont pas dangereux”.

De plus, plus de 2000 manifestants se sont donnés rendez-vous devant la préfecture afin de réclamer la vérité et que les élus arrêtent de cacher les réels dangers sur la santé des habitants.

Rubriques

Société