Lorraine : il tue sa femme et ses deux enfants et passe aux aveux après une tentative de suicide

C'est un véritable drame familial qui s'est produit en Moselle mardi dernier : un père de famille a tué sa femme et ses enfants, puis aurait tenté de se suicider au volant de sa voiture. Il est passé aux aveux après s'être fait hospitaliser. 

Jeudi dernier, un père de famille a avoué après avoir tué toute sa famille dans sa maison, à Ars-sur-Moselle. L'homme a fait sa déclaration après avoir été hospitalisé suite à un accident de voiture

Il tue sa femme et ses jumeaux

Un homme a été hospitalisé dans un état grave mardi dernier suite à un accident de voiture. Il a ensuite été placé, selon le procureur adjoint,en "garde à vue médicalisée après autorisation des médecins", après que la police ait découvert à son domicile à Ars-sur-Moselle les corps de sa femme et de ses jumeaux âgés de 2 ans. Les gendarmes, qui avaient tenté de joindre ses proches s'étaient rendus sur place, ne s'attendant pas à trouver un triple meurtre. 
Le père de famille est ainsi passé aux aveux ce jeudi, indiquant avoir commis ces meurtres après qu'une dispute ait éclaté avec sa femme. Toujours d'après le procureur adjoint Julien Berger, l'homme en question aurait même évoqué "une crainte de la séparation". 

Il tente de se suicider

Le père de famille, transporté d'urgence à l'hôpital de Nancy, a été auditionné dans un état confus. « L’audition a été courte, décousue et floue. Dans ses propos subsistaient des zones d’ombre, un flou dans l’enchaînement des faits », rapporte Julien Berger, qui ajoute ensuite que son accident de voiture « semble très vraisemblablement être une tentative de suicide. Pour autant, dans ses déclarations, il ne fait pas état clairement d’une volonté suicidaire.»

L'homme aurait battu à mort sa femme, puis pendu et étranglé ses jumeaux, alors âgés de 2 ans. 

Rubriques

Société