Des "lions homosexuels" au coeur d'une polémique au Kenya

Des lions photographiés dans une position qualifiée d'"homosexuelle" par un officiel kenyan sont à l'origine d'une vive polémique au Kenya.

Le Dr Ezekiel Mutual est un officiel kenyan. Patron de la censure concernant les films au Kenya, il est à l'origine de propos vivement critiqués sur internet. Alors que deux lions mâles ont été pris en photo par des touristes dans une position semblable à l'accouplement, l'homme a vivement réagi, indiquant que les deux animaux "ont probablement été influencés par les gays qui sont allés dans les parcs nationaux et se sont mal comportés. Ils doivent l’avoir copié quelque part ou c’est démoniaque… parce que les animaux ne regardent pas de films".

L'homosexualité est passible de 14 ans de prison au Kenya

Dans un pays où l'homosexualité est punie par la loi, l'officiel kenyan a déclaré penser que "les démons possèdent aussi les animaux", ce qui expliquerait le comportement des deux fauves. 

Suite à ces propos, des spécialistes se sont prononcés sur le comportement des lions et notamment le zoologiste et directeur du Lion Research Center Craig Parker: "C'est un comportement affectueux, avec sans doute un renforcement du statut de dominant pour celui qui tente de s'accoupler".

Rubriques

Société