L'inventeur du spray magique utilisé par les arbitres réclame à la Fifa 84 millions d'euros

De nationalité brésilienne, l'homme affirme avoir déposé le brevet en 2000...

Heine Allemagne, entrepreneur brésilien, s'attaque à la Fifa dans ce qui ressemble déjà à un combat perdu d'avance, tant la Fédération Internationale de Football Association possède une armada de puissants avocats. Mais l'homme, persuadé d'être dans son bon droit, entend bien obtenir de cette dernière la somme de 84 millions d'euros pour l'exploitation de son brevet, qu'il affirme avoir déposé en 2000.

Un brevet qui porte sur le spray utilisé par les arbitres dans le monde entier pour délimiter un mur sur le terrain. Heine Allemagne, c'est son nom, affirme avoir mis 15 ans a développé ce produit qui depuis est largement utilisé par tous les arbitres, notamment depuis la Coupe du monde 2014 qui s'était déroulée... au Brésil. D'après l'entrepreneur, la Fifa a d'abord tenté de lui racheter son brevet en lui proposant la somme de 420.000 euros, ce qu'il aurait refusé avant de permettre à d'autres sociétés de commercialiser son produit.

Sûr de son bon droit, l'inventeur réclame désormais 84 millions d'euros à la Fifa. À noter qu'il a déjà obtenu de la justice brésilienne l'interdiction de l'emploi d'un autre spray que le sien dans plus de 44 produits...

Rubriques

Société