Ligue Europa : mort d'un policier lors d'affrontements entre supporters

Juste avant le match Athletic Bilbao-Spartak Moscou, un policier est mort lors de violents affrontements entre supporters...

Les heurts se sont produits au moment où les ultras du Spartak sont arrivés au stade de San Mamés, à Bilbao. Un agent de la police basque est décédé ce jeudi 22 février durant les violents affrontements qui ont opposé des supporters du Spartak Moscou juste avant la rencontre d'Europa League entre leur club et l'Athletic Bilbao, à Bilbao (Espagne). 

"Nous pouvons confirmer ce décès", a rapporté une porte-parole de l'Ertzaintza, la police régionale basque, sans confirmer les informations de la presse comme quoi l'homme serait mort d'un infarctus. La police souhaite attendre les résultats de l'autopsie avant de se prononcer à ce sujet. 

Selon les médias espagnols, le policier mort avait été mobilisé, avec 500 de ses collègues, aux abords du stade afin de contenir les débordements de supporters du Spartak, connus pour leur extrême violence. Les heurts se sont produits lorsque certains d'entre eux ont allumé des fumigènes et renversé des poubelles lors de l'arrivée des ultras du Spartak au stade de San Manès. 

"Il y a eu cinq personnes arrêtées, nous ne savons pas s'ils sont tous des supporters du Spartak, mais plusieurs d'entre eux sont Russes", a indiqué la police basque.

Rubriques

Société