Une ligne téléphonique mise en place pour recevoir les appels des victimes des militant anti-fourrure

Une ligne téléphonique va être créée par la Fédération française des métiers de la fourrure pour venir en aide aux personnes victimes d'agressions commises par les militants anti-fourrure. 

Une hotline va être mise en place par la fédération française des métiers de la fourrure à cause de "la recrudescence des incivilités visant des personnes portant de la fourrure".

"Face à l'activisme et aux contre-vérités des militants animalistes radicaux, ainsi qu'à la recrudescence des incivilités visant des personnes portant de la fourrure, la Fédération française des métiers de la fourrure crée le Centre national d'information sur la fourrure et met en place une hotline d'assistance aux victimes", a annoncé par communiqué la Fédération. Le but de cette ligne spéciale ? Recueillir des témoignages des personnes porteuses de fourrure animale, agressées. 

Des agressions quotidiennes

Si la hotline a été créée, c'est parce que les militants pro-fourrure et les simples porteurs de fourrure sont agressés constamment comme le confie l'un des membres de l'organisation. "Toutes les semaines, des amoureux de la fourrure se font agresser dans la rue verbalement ou physiquement par des militants radicalisés", détaille le communiqué. Le numéro mis en place par la Fédération est le 06.17.66.23.54 et offre un "service d'écoute, d'information et d'orientation juridique". La fourrure est de plus en plus critiquée et a été abandonnée partiellement par le monde de la mode, notamment à cause du traitement inhumain infligé aux animaux torturés pour obtenir de bonnes fourrures et lors de leur abattage, font valoir les associations de défense des animaux.

Rubriques

Société