L'horreur en Autriche : il tue une femme et garde une partie de son corps pour le manger

Un Autrichien au lourd passé criminel a avoué avoir tué une jeune femme puis jeté son corps découpé dans un lac, gardant toutefois une partie du cadavre pour le goûter...

L'enquête a débuté mi-avril, lorsqu'un pêcheur a remonté dans ses filets le torse d'une femme, dans un lac près de Rust, à l'est de Vienne, en Autriche. 

L'homme envisageait de goûter le cadavre de sa victime

Rapidement, un suspect a été appréhendé. Ce dernier, atteint de troubles mentaux et libéré d'une institution spécialisée depuis moins de deux ans, a rapporté aux enquêteurs avoir tué une femme qu'il venait de rencontrer, dans son appartement. Il a ensuite découpé le corps en plusieurs morceaux puis l'a jeté dans le lac. Auparavant, le jeune homme né en 1995 a pris soin de garder certaines parties du cadavre de la victime dans son congélateur. "Il a déclaré qu'il envisageait de goûter", a précisé ce mercredi une porte-parole du parquet. 

La police, qui a découvert des traces ADN de la victime dans l'appartement de son assassin, un homme déjà condamné pour violences et crimes sexuels, tente toujours d'identifier la jeune femme qui était âgée de 25 à 30 ans. D'après les enquêteurs, le criminel présumé aurait rencontré sa victime à la garde de Vienne Westbahnof. Elle pourrait ne pas lui avoir donné son vrai prénom.

Rubriques

Société