Levothyrox : Merck condamné par le tribunal de Toulouse à délivrer l'ancienne formule

Le laboratoire va devoir produire sans délais l'ancienne formule du Levothyrox, retirée du marché...

Ce mardi, le Tribunal de grande instance de Toulouse a condamné le laboratoire pharmaceutique Merck à produire et vendre "par le biais des circuits de distribution et de commercialisation, sans délai, le produit ancienne formule" du Levothyrox aux patients de Haute-Garonne qui le réclament.

10.000 euros par jour pour Merck, s'il ne produit pas immédiatement l'ancienne formule du Levothyrox

Au total, 25 des 90 plaignants à l'origine de cette action en justice souffrent de "graves troubles" après avoir pris la nouvelle formule du Levothyrox. Ils viennent donc d'obtenir satisfaction auprès du Tribunal de grande instance de Toulouse, qui somme par sa décision le laboratoire Merck à s'acquitter d'une astreinte de 10.000 euros par jour d'infraction constatée.

Concernant les patients à l'extérieur du département, le juge des référés de Toulouse s'est dit incompétent à rendre une décision similaire.

Rubriques

Société